vendredi 30 novembre 2007

Le Grand Tasting

Voilà quelques impressions "furtives" acquises lors de mes dégustations sur ce grand salon…

Saint-Emilion château l’Arrosée 2004 : Ce vin privilégie le fruit et l’élégance. Il est à l’opposé de certaines bêtes de concours privilégiant l’extraction et la surmaturité… 16/20.

Pessac Léognan blanc château Malartic Lagravière 2005 : Fruit d’une intensité hors norme pour un Pessac. J’ai été bluffé ! 17,5/20.

Haut-Médoc château Sociando Mallet 2003 : Ce vin à le coté un peu extravagant des 2003. On aime ou on aime pas, moi j’aime… 16/20.

Clos de Vougeot château de la Tour 2003 : déjà avancé sur des notes poivrées et iodées. 15,5+/20.

Clos de Vougeot château de la Tour 2001 : plus réservé, sur des notes de cassis. 16/20.

Clos de Vougeot château de la Tour 1999 : nez plutôt poivré, bouche avenante et aérienne. 16/20.

Mommessin Clos de Tart 2006 (échantillon) : aérien, épicé et d’une extrême finesse… 18/20.

Mommessin Clos de Tart 2001 : très équilibré sur le fruit et une pointe kirschée. extrême finesse toujours… 18/20.

Nuits Saint-Georges Chantal Lescure 2005 : Une bombe fruitée, déjà à boire ! 15,5+/20.

Nuits Saint-Georges Chantal Lescure Damodes 2005 : Fruité intense et épicé, bouche minérale. 16/20.

Cotes du Roussillon blanc Clos des Fées vieilles vignes 2006 : Un blanc superbe et très expressif donnant beaucoup de plaisir. 15,5+/20.

Cotes du Roussillon rouge Clos des Fées vieilles vignes 2005 : Joli rouge à la vivacité prononcée. 15,5/20.

Cotes du Roussillon rouge Clos des Fées 2005 : Nez hyper plaisant, la bouche demande à se fondre... 15,5+/20.

Cotes du Roussillon rouge Clos des Fées la Petite Sibérie 2004 : Puissance , finesse , subtilité, minéralité. Etonnant.. 16,5/20.

Sancerre rouge Alphonse Mellot Génération XIX 2005 : Un pinot noir avec une ampleur impressionnante. 16/20.

Touraine rouge Henri Marionnet Cot non greffé 2005 : poivre , réglisse , violette. Bouche suave et pure. Beaucoup de plaisir. 14,5+/20. 

Lirac rouge domaine de la Mordorée Reine des Bois 2006 et 2005 : épicé mais trop ferme à ce stade. 14,5/20.

Chateauneuf du Pape rouge domaine de la Mordorée 2005 : Puissant, concentré, épicé et fermé. 16/20.

Tavel rosé domaine de la Mordorée 2007 : Véritable bombe fruitée. Intensité hors norme pour un rosé ! 15+/20.

Posté par oeno41 à 19:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Le Grand Tasting

    Clos de Tart

    C'est pas pour les tartes ! Ni pour se faire à Trapet... Oulala, j'vais me coucher.

    Posté par Baraou, jeudi 27 décembre 2007 à 18:28 | | Répondre
  • Tu dors

    Alors ? Ce blog, tu le réactives un peu ? Debout là-dedans !

    Posté par Baraou, mardi 22 avril 2008 à 15:49 | | Répondre
  • C'est vrai quoi !

    On s'réveille !
    On veut des Impressions (de dégustation)

    Posté par Gildas, lundi 5 mai 2008 à 15:40 | | Répondre
Nouveau commentaire